La question des migrants a été au cœur des préoccupations du 34e sommet franco-britannique qui a réunit, jeudi, François Hollande et David Cameron à Amiens. Londres s’est engagé à augmenter de 22 millions d’euros son aide à la France.