Comme David Cameron avant lui, le ministre français de l’Économie, Emmanuel Macron, a averti qu’en cas de sortie de Londres de l’UE, Paris laisserait les migrants libres de se rendre au Royaume-Uni. Une menace en l’air, selon les partisans du Brexit.