La dernière version du système d’exploitation d’Amazon, Fire OS 5, ne permet plus de chiffrer ses données. Elles sont donc vulnérables en cas de perte, de vol ou de piratage de l’appareil sur lequel elles sont stockées.