À partir de cellules souches embryonnaires de souris, des chercheurs ont généré au laboratoire des cellules ressemblant à des spermatozoïdes qu’ils ont utilisées avec succès pour une fécondation in vitro. Ces résultats ouvrent des perspectives pour le traitement de l’infertilité masculine.