Une enquête préliminaire a été ouverte contre plusieurs personnalités de l’Église, dont le cardinal Barbarin, pour “non-dénonciation de crime” en marge de l’affaire d’un prêtre mis en examen pour des agressions sexuelles sur de jeunes scouts.