Malgré la colère et la résignation, les exposants du Salon de l’agriculture ont quitté, dimanche, “la plus grande ferme de France” avec le sentiment d’avoir regagné la confiance d’un grand public qui se montre plus enclin à consommer français.