Souvent critiqué pour son manque de représentativité, le Conseil français du culte musulman a publié lundi une “déclaration” affirmant son “engagement total pour l’émancipation et le développement du rôle des femmes dans la société française”.