La start-up Diabeloop espère commercialiser dès 2017 un système électronique permettant de réguler le glucose sanguin des malades. De quoi simplifier le traitement des patients et prévenir des complications.