Entre 2002 et 2008, d’après l’InVS, les hospitalisations pour infarctus du myocarde ont diminué chez les hommes et augmenté chez les femmes jeunes : de 14,6 % chez les 35-44 ans et de 17,9 % chez les 45-54 ans.