Alors que la pression s’accentue sur le cardinal Barbarin, à Lyon, la ministre de l’Éducation nationale a déclaré mercredi qu’il y avait eu 27 radiations en 2015 de membres de son administration concernés par des affaires de pédophilie.