Quatre islamistes radicaux présumés ont été interpellés mercredi à Paris et en Seine-Saint-Denis par la police à l’issue d’une enquête en raison de soupçons sur un “possible projet d’attentat”.