Quatre islamistes présumés ont arrêtés mercredi en région parisienne pour “projet d’actions violentes”. L’un d’eux avait déjà été condamné à de la prison pour avoir voulu aller faire le jihad en Syrie. France 24 avait suivi son procès.