Les enfants nés en automne ont plus de risque d’eczéma et ceux nés en automne et en hiver risquent plus l’asthme. Ce lien entre allergies et saison de naissance serait dû à des marqueurs épigénétiques et, en particulier, à un mécanisme de méthylation de l’ADN.