La justice française a accepté la remise en liberté des deux pilotes français impliqués dans l’affaire dite “Air Cocaïne”, Bruno Odos et Pascal Fauret. Les deux hommes ont interdiction de quitter leurs départements de résidence.