Bacillus safensis se développe 60 % mieux dans la Station spatiale internationale (ISS) que sur la terre ferme. Cette bactérie, isolée sur des surfaces d’un vaisseau spatial, est peut-être même allée sur Mars ! Une véritable énigme microbiologique pour les chercheurs.