Un système de reconnaissance faciale pourrait bientôt équiper les voitures de la police chinoise pour l’aider dans sa recherche des criminels.