Plusieurs syndicats ont appelé les salariés de la SNCF à faire grève jeudi 31 mars contre le projet de la Loi Travail. À la RATP, c’est pour dénoncer “l’austérité salariale” que deux syndicats ont appelé à cesser le travail.