Testé sur des lapins, Vasalgel s’est révélé efficace jusqu’à 12 mois après son injection dans le canal déférent. Cette technique prometteuse de contrôle de la fertilité masculine, qui bloque mécaniquement le passage des spermatozoïdes, pourrait être commercialisé dans deux ans.