La police des polices a placé en garde à vue un agent soupçonné d’avoir assené un coup de poing contre un lycéen en marge des manifestations contre la réforme du Code du travail, le 24 mars dernier, à Paris.