Café filtre, expresso, instantané ou décaféiné : peu importe la qualité du café, deux tasses et demie consommées chaque jour divisent par deux le risque de cancer colorectal. La caféine ne serait pas le seul composé bénéfique.