Notre génome contient un étrange rétrovirus très ancien depuis des millénaires voire des millions d’années. Pourquoi a-t-il été sélectionné par l’évolution ? Produit-il toujours des particules infectieuses ? Ce « fossile vivant », qui appartient au groupe des rétrovirus endogènes HERV-K, soulève…