Il y a 100 ans, des millions de soldats étaient mobilisés en Europe sur les champs de bataille de la Première Guerre mondiale. Au Royaume-Uni, des hommes ont refusé de prendre les armes au nom de valeurs morales ou religieuses.