Le siège du groupe Bolloré Africa Logistics a fait l’objet d’une perquisition dans le cadre d’une enquête sur les conditions d’octroi des concessions des ports de Conakry, en Guinée, et de Lomé, au Togo.