Dans une nouvelle vidéo, la startup américaine montre des interfaces virtuelles qui s’intègrent totalement dans l’environnement de l’utilisateur et qui pourraient, un jour, rendre obsolètes nos ordinateurs et nos smartphones…