Un ancien proche de Bernard Tapie a confié que ce dernier avait exulté après la victoire de Nicolas Sarkozy, estimant que son élection lui permettrait de régler favorablement son litige avec le Crédit lyonnais. L’homme d’affaires dément.