Le français DCNS a remporté mardi un gigantesque contrat de 34 milliards d’euros pour la construction de la prochaine génération de 12 sous-marins australiens. L’Élysée s’est félicité de ce choix “historique”.