Une enquête préliminaire a été ouverte vendredi par le parquet de Paris concernant les primes en liquide reçues par Claude Guéant entre 2002 et 2004 lorsqu’il était directeur du cabinet de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur.