Plusieurs militantes Femen, venues perturber un banquet organisé par le Front national à l’occasion du 1er-Mai, ont été interpellées par la police, dimanche, après avoir essuyé les huées de militants frontistes.