Mis en examen pour escroquerie en bande organisée dans l’affaire Tapie, le patron d’Orange, Stéphane Richard, a reçu dimanche soir le soutien de François Hollande. Un appui qui devrait lui assurer de rester à la tête de la société de télécoms.