Pendant que l’industrie automobile travaille avec des sociétés tierces pour proposer des occupations aux passagers des voitures autonomes, certains experts prédisent déjà qu’elles seront le terrain d’une pratique beaucoup plus primaire : le sexe !