Des violences ont éclaté mercredi matin entre des policiers et des manifestants hostiles à l’évacuation des migrants occupant le lycée parisien Jean-Jaurès. Le tribunal de la ville avait récemment ordonné une expulsion “sans délai”.