Le procès de Franck Ribéry et Karim Benzema, accusés d’avoir eu recours aux services d’une prostituée mineure dans l’affaire Zahia, s’est ouvert mardi à Paris en l’absence des intéressés mais a finalement été renvoyé pour une question de procédure.