La Loi travail devrait bien passer à l’Assemblée nationale grâce à l’utilisation du 49-3. La gauche du PS, qui refuse de voter la motion de défiance de la droite, n’a pas réussi à rassembler les 58 signatures nécessaires à sa propre motion.