Des chercheurs français ont imaginé une plate-forme expérimentale permettant de s’approprier un corps virtuel structurellement différent, au moyen d’un casque 3D et d’un… pinceau.