Deux chercheurs alertent sur les dangers de l’intelligence artificielle et pensent qu’il faudrait créer des garde-fous éthiques.