Quelle est la molécule la plus simple capable de transformer l’énergie solaire en électricité ? Telle est la question que s’est posée une équipe de l’Institut des sciences et technologies moléculaires d’Angers (Moltech-Anjou, CNRS/Université d’Angers). Les chercheurs ont montré que des molécules extrêmement simples, produites en peu d’étapes avec de très bons rendements de synthèse, peuvent devenir des alternatives crédibles aux molécules…