Les policiers français ont manifesté mercredi dans les grandes villes de France, dont Paris, pour dénoncer la montée “d’un sentiment anti-flics”. À quelques centaines de mètres de leur rassemblement parisien, un de leurs véhicules été incendié.