La famille de Pierre Legrand, l’un des quatre otages retenus au Sahel par Aqmi, porte plainte contre X pour obtenir des informations sur sa détention et dénoncer des manquements à la sécurité de la part de son employeur.