Le déplacement du président François Hollande au Qatar, ce week-end, devrait être l’occasion pour les patrons qui accompagnent le chef de l’État de décrocher des contrats avec l’un des pays les plus riches au monde.