La raffinerie et le dépôt de carburants de Fos-sur-Mer, dont les accès étaient occupés depuis lundi par des militants de la CGT opposés à la loi Travail, ont été dégagés mardi par les forces de l’ordre.