Six mois après les attentats, qui ont fait 130 morts et des centaines de blessés à Paris, les rescapés et les proches des victimes ont été reçus mardi par les juges chargés de l’enquête.