Les images filmées par une caméra de surveillance sur le lieu de l’agression de Clément Méric, mortellement blessé le 5 juin à Paris, révèle que le militant d’extrême gauche se serait rué sur son agresseur en premier avant d’être frappé au visage.