Le procès de 15 employés d’Air France, dont cinq adhérents de la CGT, jugés pour l’épisode de la “chemise arrachée” du DRH d’Air France lors d’une manifestation en octobre dernier, a été renvoyé vendredi aux 27 et 28 septembre.