Dans une étude réalisée sur des rats, les chercheurs ont observé une augmentation des cas de cancer dans le cerveau et le cœur des sujets mâles soumis aux radiations de téléphones portables. Des résultats controversés et encore non publiés, qui relancent le débat.