Le deuxième syndicat des pilotes d’Air France, le Spaf, a déposé jeudi un préavis de grève du 11 au 14 juin pour défendre l’emploi et protester contre une modification de certaines règles de rémunération.