L’objectif du système, encore en cours de développement, est d’alerter les patients en cas de risque de crise d’asthme pour qu’ils puissent l’éviter.