Des non-lieux ont été requis vendredi par le parquet de Bordeaux contre, notamment, l’ex-président Nicolas Sarkozy et l’ancien ministre du Budget Éric Woerth dans le cadre de l’affaire Bettencourt.