Emmanuel Macron, en visite lundi à la poste de Montreuil pour dévoiler un timbre célébrant le 80e anniversaire du Front populaire, a été accueilli sous les jets d’œufs et les insultes par des manifestants CGT et PCF.