Après une semaine de grèves et 19 heures de négociation entre direction et syndicats de la SNCF, les assemblées générales de cheminots ont voté pour la prolongation de la grève d’une journée.