Alain Juppé a porté plainte contre X après la diffusion sur Twitter d’un faux message dans lequel il souhaitait “un très bon ramadan à [s]es frères et sœurs en islam”.